Désirez-vous changer d’assurance habitation ? Suite à divers changements au sein de votre vie, votre assurance peut ne plus correspondre à vos besoins. Il se peut par exemple que vous ayez dorénavant un niveau de vie élevé et que votre couverture devienne insuffisante. Pour recourir à une nouvelle assurance habitation, voici comment procéder.

Informez-vous sur les lois relatives au changement d’assurance habitation

Une nouvelle loi fait son apparition dans le but de vous faciliter l’initiative de trouver un contrat moins cher et adapté à vos besoins. Avec la loi Hamon du 1er janvier 2015, vous avez la possibilité de résilier votre contrat à tout moment. Ceci à condition qu’il ait une durée d’un an.

Il est également possible d’anticiper son changement d’assurance grâce à la loi Châtel de 2005. Elle stipule que l’assuré doit être prévenu par les assureurs de l’impossibilité de renouveler son contrat. Ils doivent le faire trois mois au plus tôt et 15 jours au plus tard avant la date limite de résiliation. Cette application a été mise en place afin de limiter les abus. Ceci dans le cadre de la tacite reconduction des contrats d’assurance.

Par ailleurs, pour changer d’habitation sans pénalités et à tout instant, vous devez justifier d’un changement de situation. Il peut s’agir :

  • d’un mariage ;
  • d’un décès ;
  • d’une mutation professionnelle ;
  • d’une perte de travail ;
  • d’une invalidité ;
  • d’un départ à la retraite

Une réalisation de travaux modifiant de façon significative la valeur du bien assuré ou un déménagement peut également être la cause d’un changement d’assurance.

Maîtrisez les pièces à fournir pour le changement d’assurance

Il vous sera impossible de changer d’​​​​​assurance habitation si votre dossier de résiliation n’est pas complet. À cet effet, après une année de contrat, vous avez le droit de le résilier sans justificatif. Afin de changer d’assurance habitation, commencez par envoyer votre demande de résiliation par lettre à votre assureur.

Par la suite, le contrat prendra mettra un mois après réception de votre demande. Votre assurance vous remboursera donc les sommes perçues relatives à la période d’engagement restant, et ce, à la date d’effet de la résiliation. Autrement dit, la compagnie d’assurances devra vous restituer la prime couvrant la période de la fin d’année restante.

Lorsque vous souscrivez à un nouveau contrat, joignez les éléments à savoir : vos coordonnées (mail, numéros de téléphone, etc.). Il s’agit du numéro d’assuré, le numéro de l’ancien contrat et l’identité de votre ancien assureur.

Rassurez-vous du préavis requis pour changer d’assurance

Selon la loi Hamon, il n’existe pas de préavis quant au changement d’habitation à l’écoulement de la première année. Il en est de même pour le changement d’habitation en cours d’année. Cette résolution a été prise afin de permettre une liberté de choix aux assurés. Un justificatif de votre situation personnelle actuelle est amplement suffisant.

De plus, si la souscription de votre nouveau contrat d’assurance n’est pas anticipée, vous n’accéderez pas à une couverture en cas de sinistre. Par ailleurs, ayant le statut de locataire ou propriétaire, l’assurance habitation reste obligatoire. Il vous revient de faire de votre mieux pour le changer dans les temps.