Le taux des jeunes français accédant à l’enseignement supérieur ne cesse de croître depuis des décennies. La progression des métiers créés dans le secteur tertiaire n’est pas étrangère à cette évolution.

Quel est l’état des lieux du logement étudiant en France ?

La France compte aujourd’hui près de trois millions d’étudiants, nationaux ou étrangers. Au-delà du choix de leurs études et du lieu où ils vont pouvoir les réaliser, il va leur falloir penser à la problématique du logement. Le marché de l’immobilier est à un niveau de prix historique, qu’il s’agisse des ventes ou des locations, ce qui rend la situation difficile pour les classes sociales avec peu ou sans revenus.

Le parc de logements étudiant est quant à lui limité à 375 000 biens, ce qui permet d’offrir un toit à un peu plus de 10 % des personnes de cette catégorie. Au regard de ce chiffre très bas, l’Etat analyse, par le biais de ses services, les dossiers de chaque étudiant afin d’attribuer un logement aux plus démunis. Néanmoins, de nombreux autres individus se retrouvent dans des situations délicates. Des bourses d’enseignement supérieur, et des aides au logement attribués par la CAF, permettent de compenser les difficultés de logement rencontrées par les jeunes étudiants.

cout assurance habitation étudiant

Quelles sont les autres solutions de logement existantes pour les étudiants ?

Pour les malchanceux ne bénéficiant pas de logement étudiant, d’autres alternatives sont possibles. La plus économique de toute consiste à opter pour de la colocation afin de réduire les frais. Une autre solution, moins pratique et parfois peu intéressant financièrement, est de rester vivre chez ses parents. Cependant, selon la distance entre le domicile familial et l’école ou la fac, les trajets quotidiens à réaliser seront harassants et pourront coûter cher à l’année.

Consulter :  Qui propose une assurance habitation sans premier versement ?

Reste l’ultime option, celle de louer personnellement et seul un bien, en payant son loyer grâce aux apports de revenus d’un job étudiant. De nombreux jeunes ont recours à cette pratique, qui ne permet cependant pas de s’impliquer pleinement dans ses études.

Quoi qu’il en soit, si cela vous intéresse, il vous faudra souscrire à une assurance habitation pour étudiant.

Quel est le cout assurance habitation étudiant ?

Parmi tous les frais à la charge de l’étudiant, l’assurance habitation est à inclure. Néanmoins, les compagnies proposent des offres économiques et adaptées aux étudiants. Il est d’ailleurs intéressant de se rapprocher d’un comparateur en ligne afin de trouver celle économiquement la plus avantageuse. Vous pouvez également prendre directement contact avec un assureur afin qu’il vous présente toutes ses conditions et ses taux de couverture.

De manière générale, après recherche via les différents canaux évoqués, vous vous apercevrez que les offres des compagnies pour les étudiants tournent autour de 10 euros par mois. La fourchette basse s’élevant à 6 euros et la plus haute à 13 euros. Pour autant, étudiez méticuleusement les garanties accordées par chaque prestataire afin de vous éviter tout désagrément. Analysez également vos attentes et vos besoins en terme d’assurance avant de réaliser votre choix.