Assurer son automobile est l’une des obligations légales pour rouler sur une route française. Elle permet à un conducteur de rouler en toute sérénité. En cas d’accident, ce contrat d’assurance vous couvre et prend en charge les frais de réparations. Malheureusement, la plupart des contrats prennent en compte une franchise qui peut être élevée. La bonne nouvelle est qu’il est possible de souscrire à un contrat sans franchise. Voici quelques avantages de passer à une assurance auto sans franchise.

Qu’est-ce qu’une franchise automobile ?

Une franchise automobile est la somme due par un assuré après un accident. Plus claire, la franchise est la somme que doit payer un assuré après indemnisation d’un sinistre par son assureur. Elle est prévue dans le contrat et s’applique automatiquement. La façon dont la franchise doit être calculée dans chaque situation et selon le type de franchise doit être expliquée dans le contrat.

Les différents types de franchise

Globalement, il existe trois types de franchise. On peut mentionner ;

  • La franchise relative,
  • La franchise absolue,
  • La franchise kilométrique.

La franchise relative ou simple s’applique lorsque le montant des sinistres est inférieur au montant de la franchise auto. Dans ce cas, l’assurer ne bénéficie d’aucune indemnisation. Cependant, quand les frais de réparations des dégâts de la franchise dépassent le montant de la franchise, l’assurer bénéficie d’un remboursement.

Consulter :  Comment souscrire à une assurance moto saisonnière ?

Quant à la franchise absolue, l’assureur dédommage l’assuré en retranchant le montant de remboursement lié aux dommages. Le montant retranché peut être fixe lorsqu’il s’agit d’une franchise absolue fixe ou variable dans le cas d’une franchise absolue variable.

Rôle d’une franchise automobile

Lorsque vous souscrivez à un contrat d’assurance, vous êtes couvert du montant de réparation élevé après un sinistre. Les assureurs ont créé la franchise automobile pour conserver leur rentabilité afin d’éviter les abus. Lors de certains sinistres, la franchise appliquée peut être importante. De ce fait, un assuré est obligé de payer ses frais de réparation, ce qui l’incite à avoir une conduite responsable.

La franchise auto est obligatoire ?

Selon le cas de sinistre et le contrat, une assurance peut être obligatoire ou non. Par exemple en cas de sinistres comme tremblement de terre, l’assuré est contraint de payer 368 euros pour sa franchise. Aussi, lorsque le véhicule assuré est à usage professionnel, une franchise est aussi obligatoire. Cependant, vous avez la possibilité de choisir le type de contrat qui vous convient le plus. Vous avez aussi la possibilité de souscrire à un contrat sans franchise.

Les avantages de passer par une assurance sans franchise

Bien que la franchise automobile soit une obligation pour certains types de contrats, il est tout de même possible de souscrire à un contrat d’assurance auto sans franchise. En effet, un contrat sans franchise permet à un assuré de bénéficier d’un remboursement à 100 % des frais de réparations lors d’un sinistre. Un contrat pareil est avantageux lorsqu’on a une idée sur le montant de franchise parfois onéreux qu’appliquent certaines compagnies d’assurances.

Consulter :  Assurance scooter sans bsr : est-il possible ?

Pour savoir s’il est avantageux de souscrire à une assurance sans franchise, l’astuce est de confronter les offres proposées par les compagnies d’assurances.

Bien choisir une assurance sans franchise

Il existe certains conseils à prendre en compte lorsque vous voulez choisir un contrat d’assurance sans franchise. Vous devez bien choisir la formule d’assurance qui vous ressemble. Il est aussi important de comparer les différentes offres pour choisir un contrat adapté à votre besoin et budget.