Avez-vous l’intention de changer votre assurance auto en cours d’année ? Sachez que cela est bien possible si vous estimez que le service dont vous bénéficiez chez votre assureur précédent ne vous convient plus en termes de budget ou de services. Cependant, pour mettre fin à votre contrat d’assurance auto en cours d’année, il vous faudra mener des démarches bien précises pour éviter tout équivoque avec votre prestataire. Voici l’essentiel à savoir en ce qui concerne le changement d’une assurance auto en cours d’année !

Envoyez un courrier de résiliation en recommandé avec accusé de réception à votre ancien assureur

Si vous souhaitez changer assurance auto en cours d’année, la première démarche qu’il vous faut entreprendre est d’adresser un courrier de résiliation en recommandé avec accusé de réception à votre ancien assureur.

En effet, puisque vous êtes engagé pour un an sans pouvoir résilier votre assurance, il peut arriver que certaines situations justifient la résiliation de votre assurance avant sa date d’anniversaire. Au nombre de ces situations, on peut noter :

  • la vente de la voiture ;
  • le déménagement d’adresse ;
  • la destruction ou le vol de votre véhicule.

Notez à toutes fins utiles que si vous parvenez à changer d’assureur auto, il vous faudra envoyer au nouvel assureur, votre relevé d’information. Ceci lui permettra de faire toutes les démarches en ce qui concerne votre contrat d’assurance avec lui.

Faites votre demande de relevé d’information d’assurance auto

Pour faire votre demande de relevé d’information d’assurance auto, il vous sufffira de solliciter le document auprès de votre compagnie d’assurance. La demande peut être faite par téléphone, en ligne depuis votre espace personnel ou carrément, par courrier. Il faut souligner qu’en vertu du code des assurances et de l’article A 121-1, l’assureur dispose de 15 jours pour vous envoyer le document à la suite de votre demande.

Notez que votre relevé d’information auto vous est envoyé chaque année au terme de votre contrat. Vous pouvez alors refaire la demande à tout moment, même en cours d’année si vous souhaitez changer d’assurance ou pas.

En définitive, ce document permet à votre nouvel assureur d’avoir un aperçu sur celui qu’il va assurer et sur le véhicule qu’a ce dernier. Tous les éléments contenus dans ce document légal, en l’occurrence votre historique et votre bonus-malus vont être utilisés pour étudier votre profil en vue de vous proposer le tarif de l’assurance auto qui vous convient.

Envoyez votre relevé d’information à votre nouvel assureur

Après avoir adressé la lettre de résiliation de votre contrat d’assurance auto en cours à votre ancien assureur, il vous faudra ensuite envoyer votre relevé d’information à votre nouvel assureur.

En effet, le relevé d’information encore appelé relevé de situation est un document légal que détient chaque conducteur, même s’il change d’assureur. En termes clairs, c’est un papier qui regroupe un ensemble d’informations qui vous concernent et qui concerne également les autres conducteurs dont fait mention le contrat d’assurance. Selon le code d’assurance, votre relevé de situation doit comporter :

  • la date de souscription de votre assurance ;
  • les noms, prénoms, date de naissance, numéro de permis et date d’obtention de votre papier rose ;
  • les informations sur le véhicule assuré (marque de votre véhicule);
  • votre historique, notamment les sinistres et votre part de responsabilité en tant que conducteur assuré.

Notez que ce document doit comporter aussi votre bonus-malus d’assurance qui découle de votre coefficient de réduction majoration.