La flotte automobile de l’entreprise est l’ensemble de ses véhicules professionnels.

Elle a besoin d’être assurée pour la sécurité des véhicules au préalable, mais aussi pour la sécurité du personnel et des tiers.

Comment procéder ? Découvrons !

Trouver l’interlocuteur qu’il faut

L’univers des assurances est complexe. Si vous voulez mettre en sécurité votre flotte automobile, faites appel au bon interlocuteur.

Vous aurez ainsi le choix entre un courtier et un agent d’assurances. Les deux sont des intermédiaires dont la mission principale est de vous élaborer la solution qui vous convient le mieux en matière d’assurance de flotte automobile.

Ils gèrent aussi les sinistres et les cartes vertes, émettent des régularisations de votre cotisation annuelle et vous fournissent des statistiques.

La seule différence qui subsiste entre eux est que le courtier représente les clients et que l’agent d’assurances reçoit son mandat d’une quantité. Il est toutefois conseillé de préférer le courtier : il se centralisera beaucoup plus sur vos avantages que l’agent d’assurances.

Ne pas négliger le contrat d’assurance

Même après que vous ayez trouvé le courtier ou l’agent d’assurances qu’il vous faut, tout le reste se jouera au niveau du contrat d’assurance que vous signerez. C’est lui qui explique toutes les clauses vous liant à la compagnie d’assurances qui s’occupe de votre flotte automobile. Pour être certain d’y trouver ce que vous désirez, prenez le temps de dresser un cahier des charges assez précis de vos besoins. N’oubliez pas non plus de prendre en compte les spécificités de votre entreprise.

La plupart des compagnies vous proposent le « contrat flotte » qui réunit toutes vos automobiles sous la même police d’assurance. Veillez également à bien lire les clauses concernant les exclusions, les primes et les clauses de participation. Ces dernières comprennent les clauses de participation aux résultats et les clauses de participation au bénéfice.

Faire attention aux garanties

Les garanties sont très importantes dans un contrat d’assurance de la flotte automobile de son entreprise.

Elles devraient normalement être sélectionnées en fonction de vos moyens et de vos besoins. Cependant, vous pouvez décider de souscrire à chacune d’entre elles.

La garantie au tiers ou responsabilité civile auto par exemple est obligatoire et représente la garantie minimale à laquelle vous devrez obligatoirement souscrire. En cas de sinistre, elle s’occupe de la réparation des dommages causés à la victime.

En dehors de celle-ci, les compagnies mettent à votre disposition la garantie « dommages tous accidents« , la garantie « vol et incendie » et la garantie « bris de glace« . Existent également la garantie du conducteur, la garantie assistance, la garantie des biens transportés et la garantie protection juridique.

Toujours tenir compte du prix

Le prix de l’assurance automobile pour la flotte de votre structure prend en compte de nombreux facteurs. Il y a entre autres les distances parcourues, le lieu de stationnement de vos véhicules et le domaine d’activité dans lequel vous travaillez.

Certes, vous désirez souscrire à une ou plusieurs assurances pour votre flotte automobile, mais vous ne devez pas non plus vous ruiner. Pour trouver l’assurance qui convienne réellement à votre bourse et à vos besoins, n’hésitez pas à faire appel à un comparateur ou à un simulateur. Vous parviendrez ainsi à trouver une assurance moins chère ou un devis moins cher pour la flotte automobile de votre entreprise.

Les salariés obtiennent des voitures de fonction

Lorsque vos employés restent dans les entreprises sans avoir la possibilité de rencontrer des clients, sachez qu’il est sans doute inutile et beaucoup trop coûteux de leur proposer une voiture de fonction. Par contre, certains dirigeants, et même les managers peuvent se déplacer dans le cadre de leur profession. Ils sont susceptibles de réaliser des centaines de kilomètres au cours de la semaine et des sociétés décident de proposer un parc automobile.

  • Les salariés ne s’occupent pas de l’entretien ou encore de la maintenance, il suffit de se rendre dans les garages partenaires de l’entreprise.
  • Le carburant est aussi payé par la société selon les modalités fixées dans le contrat, cela dépend aussi de votre localisation géographique et des rendez-vous.
  • En fonction de vos besoins, certaines voitures peuvent être classiques, mais des sociétés n’hésitent pas à fournir les meilleurs véhicules.

Il y a souvent une retenue au niveau du salaire pour les employés et le coût est également décidé dans les termes du contrat. N’hésitez pas à bien négocier ce dernier en fonction de vos déplacements professionnels. Vous pourrez aussi prendre cette voiture de fonction pour le privé, cela n’est par contre pas toujours prévu.